Mécanique

Notions d’équilibre

L’équilibre sur un plan se comprend à partir de la notion de coplanarité (cf. Fondamentaux en Mathématiques): 3 points de l’espace formant systématiquement un plan, pour maintenir un objet, une personne…en équilibre « stable » il est utile d’utiliser 3 points ou zones d’appui. Par exemple un tabouret à 2 pieds ne sera pas en équilibre stable alors q’un tabouret à 3 pieds sera immédiatement en équilibre sur le sol. Il est intéressant de constater qu’un tabouret à 4 pieds ne sera pas plus en équilibre qu’un tabouret à 3 pieds et perdra même de sa stabilité si le 4ème pied d’appui n’est pas parfaitement coplanaire avec les 3 autres.

Nous utilisons cette notion mécanique pour parfaire l’équilibre statique puis dynamique dans les positions de Yoga, de Kalaripayatt mais aussi au travers des principes universels. Ces derniers formant des triades (cf. Universal Principles) il est important de garder à l’esprit que l’action d’un principe est constamment influencée par celle de 2 autres.

Équilibre sur les mains

 

Équilibre sur les pieds

On pourrait s’étonner de l’équilibre sur 1 ou 2 pieds compte-tenu de ce qui a été détaillé ci-dessus (cf. Notions d’équilibre). Cependant le résultat s’applique de la même manière compte-tenu de la forme des pieds qui ne sont pas constitués d’un seul et unique point mais d’une infinité de points avec 3 zones qui nous intéressent plus particulièrement:

 

 

 

Équilibre sans appui